Les F4U Corsair de la VBF-83


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/41/d477763266/htdocs/GMAP/wp-content/plugins/jetpack/modules/carousel/jetpack-carousel.php on line 641

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/41/d477763266/htdocs/GMAP/wp-content/plugins/jetpack/modules/carousel/jetpack-carousel.php on line 641

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/41/d477763266/htdocs/GMAP/wp-content/plugins/jetpack/modules/carousel/jetpack-carousel.php on line 641

Le Carrier Air Group 83 (CVG-83) embarqua sur l’USS Essex au début de l’année 1945. Le groupe était composé de plusieurs squadrons: la VF-83 (sur F6F-5, F6F-5N et F6F-5P), la VBF-83 (sur F4U-1D et FG-1D), la VB-83 (sur SB2C-4E) et la VT-83 (sur TBM-3E).

Le groupe fut engagé dans le Pacifique du 10 mars au 15 septembre 1945, participant à des raids contre Kyushu, à l’invasion d’Okinawa, prenant part à la chasse du cuirassé Yamato et menant des raids contre le Japon. Ses Corsair remportèrent un certain nombre de succès face à l’aviation japonaise, tout particulièrement le 18 mars 1945 lorsque la VBF-83 revendiqua dix-huit victoires aériennes pour aucune perte.

La VBF-83 volait sur le F4U-1D Corsair, ou son équivalent construit par Goodyear, le FG-1D. Les marquages de ces appareils évoluèrent sensiblement de mars à septembre, comme le montrent ces profils.


Ce F4U-1D (ou FG-1D) Corsair est typique du début du déploiement de l’USS Essex en 1945. L’appareil porte deux losanges blancs sur la dérive. Ces marques, appelées « G symbols », permettaient d’identifier les appareils du CVG-83.

Dans le cas de cet appareil, on remarque que les G symbols ont été peints au-dessus des marques de l’ancien « propriétaire » de l’appareil, le CVG-4, identifié par la bande blanche horizontale. Les marques étaient peintes au pistolet après avoir été délimitées avec du ruban de masquage mais on remarque des débordements de peinture assez visibles sur les marques des deux groupes.

Certaines publications indiquent que la bande de nez fut utilisée comme marque temporaire en février-mars 1945 lors des premiers raids contre le Japon. Cette bande était censée être jaune ou dorée, mais cette vidéo de l’USS Essex en 1945 montre clairement qu’elle était blanche.


A en juger par les six marques de victoires sous la verrière, la carrière de Corsair n°185 fut une réussite. L’identité exacte de cette appareil est inconnue, son Bureau Number n’étant que partiellement déchiffrable sur les photos. Il s’agirait de x77x7, les « x » représentant les chiffres illisibles. Ayant étudié les différentes possibilités, il me semble qu’il s’agit du FG-1D BuNo 87797 mais cela n’est pas certain.

De nombreuses représentations des Corsair de la VBF-83 montre que les G symbols étaient répétés sur l’extrados de l’aile droite et sur l’intrados de l’aile gauche. Si de nombreuses sources montrent que les G symbols étaient bel et bien répétés sur l’aile droite, je n’ai jusqu’à présent trouvé aucune source les montrant sous l’aile gauche. Si vous avez des informations ou, mieux encore, des sources sur ce sujet, merci de me contacter ou de laisser un commentaire sous cette publication afin que je puisse corriger le profil !


Apparus officiellement le 27 janvier, les G symbols ne furent utilisés que peu de temps et furent supprimés dès le 27 juillet 1945 pour être remplacés par des lettres. Ce changement permettait une identification plus facile du groupe de l’appareil, mais les décorations devinrent plus fades… Ce F4U-1D Corsair était piloté par l’Ensign David M. Jeter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.