Fairchild A-10 Thunderbolt II

Construit autour du monstrueux canon GAU-8 Avenger, le A-10 Thunderbolt II est surnommé Warthog (phacochère, littéralement porc à verrues) par ses pilotes. Malgré son aspect disgracieux et les nombreux surnoms péjoratifs dont on l’a affublé, l’A-10 est un chasseurs de chars extrêmement efficace et d’une robustesse à toute épreuve. Lors de la guerre du Golfe en 1991, il s’est illustré en menant avec succès des missions dans des environnements particulièrement hostiles. Un pilote de A-10 s’est même payé le luxe d’abattre un hélicoptère irakien.


a10-001

1. Cet A-10A Thunderbolt II appartenant au 10th Tactical Fighter Wing de l’USAF est exposé à la base d’Alconbury en Angleterre. En plus d’être l’un des appareils les plus laids jamais conçus, cet appareil a eu la (mal)chance de recevoir une livrée quelque peu criante. La présence de “nose art” (ici un phénix) est relativement inhabituel sur le Thunderbolt II. (Remerciements à JS)


a10-002

2. A-10A n°79-164 de l’Air Force Reserve, basé à Whiteman AFB dans le Missouri.


a10-003

3. Cet A-10 du 103e FS de la Garde Nationale de Pennsylvanie porte le camouflage européen standard, NAS Norfolk, avril 1995. Notez que cette livrée est la même que celle portée par le n°1, mais avec des couleurs moins “criantes”.

Leave a Reply