Heinkel He 51

he51-001

1. He 51 du JG 132 “Richthofen”, I. Gruppe, 2 Staffel. Le Geschwader fut scindé en deux Gruppen. Le premier n’avait pas de marques supplémentaires, tandis que le deuxième portait un barre horizontale sous le cockpit. Chaque Gruppe était à son tour divisé en 3 Staffels. Les Staffel 1 et 4 ne portait pas de marques distinctives, les Staffel 2 et 5 une bande sur le nez et à l’arrière du fuselage, et les Staffel 3 et 6 un disque sur le nez et à l’arrière du fuselage. Ainsi un appareil sans barre horizontale mais avec une bande sur le nez et le fuselage appartiendrait au 2e Staffel du 1er Gruppe.


he51-002

2.L’appareil du commandant du II/JG 134, sur l’aérodrome de Dortmund.


he51-003

3. He 51 du JG 232, II. Gruppe, 6. Staffel, aérodrome de Bernburg.


he51-004

4. He 51 de la Légion Condor, JG 88, en Espagne.


he51-005

5. He 51 du JG 131, aérodrome de Jesau. Les appareil de l’état-major du Jagdgeschwader portaient des chevrons et des bandes pour illustrer les diverses fonctions. Ici, un appareil appartenant au commandant du JG 131.


he51-006

6. Le 24 février 1937 cet appareil fut abattu par des chasseurs républicains et son pilote, le Hauptmann Otto Hans Winter, fut contraint de se poser derrière les lignes ennemies. L’appareil fut capturé, réparé et testé puis offert aux Soviétiques, qui le testèrent au printemps 1936 au centre d’essai de la VVS, sous la désignation I-25.


he51-007

7. He 51 de la JG 88 “Legion Condor” à Avila, Espagne, novembre 1936, piloté par le Hptm. Herwig Knuppel, Staffelkapitan du 4.J/88. Cet appareil faisait partie du lot reçu en octobre 1936 et porte le premier insigne de l’unité: le chapeau heau-de-forme, qui fut plus tard adopté par le 2.J/88. L’appareil était peint en Vert-gris RLM63 et fut abattu en décembre 1936 alors qu’il attaquait des bombardiers Tupolev SB.


he51-008

8. He 51A-1 du Stab I/JG132 ‘Richthofen’, Berlin-Doberitz, mars 1936.

Leave a Reply