SPAD S.VII & S.XIII

Ces profils figurent parmi les premiers que j’ai réalisés, en 2005 et 2006.

La qualité de mes réalisation s’est heureusement améliorée ! Le SPAD VII / XIII fut l’un des meilleurs chasseurs de la Première Guerre Mondiale, conçu par Louis Béchereau pour être le plus rapide possible. Bien que moins manoeuvrable que ses adversaires, le SPAD était rapide, piquait bien et était une plate-forme de tir très stable. Le SPAD XIII était une version améliorée du S.VII, et fut également un grand succès. spad7-001SPAD VII français de la SPA 48 piloté par le Lt de Turenne.


spad7-002 SPAD VII du Royal Flying Corps, Sainte-Marie-Capelle, décembre 1917.


spad7-003 SPAD VII du 23e Squadron du RFC, La Lovie, juillet 1917.


spad7-004 SPAD VII n°4707 du 91a Squadriglia, automne 1917. Cet appareil était ma monture personnelle de Giorgi Pessi, as italien aux 6 victoires.


spad7-005 SPAD VII polonais n°11543 du 19e Fighter Squadron, Zhodino, mai 1920.


spad7-006 SPAD VII piloté par le sous-lieutenant Edmon Thieffry de la 5e Escadrille de Chasse belge, novembre 1917. Thieffry fut crédité de 10 victoires aériennes.


spad7-007 SPAD VII de la SPA 31, piloté par Jean Mistarlet. Il fut abattu aux commandes de cet appareil et fait prisonnier de guerre. L’appareil fut saisi et vola au sein de la Jasta 38, tout en gardant l’insigne de la SPA 31.


spad7-008 SPAD VII du 103e Fighter Squadron du Corps Expéditionnaire Américain, ex-escadrille La Fayette (SPA 124). L’escadrille Lafayette fut transféré sous commandement de l’armée américaine en 1918.


spad7-009 SPAD VII piloté par Donate Pozzolo, commandant du XXIII Gruppo, Italie, 1924. Les armes sont composés des insignes des quatre escadrilles composant le groupe.


spad13-001 SPAD XIII du 23e Squadron du RFC, Matigny, France, février 1918.

Leave a Reply